MOT DU PRÉSIDENT

Il était une fois… C’est ainsi que commencent la plupart des contes aboutissant à une conclusion merveilleuse. Mais l’histoire de la Fondation Saint-Martial (la FSM) n’est pas un conte. Elle s’implante depuis plus d’une douzaine d’années au cœur de la réalité haïtienne qui bat au rythme des besoins grandissants d’une jeunesse au parcours scolaire et postscolaire souvent difficile. Nous avons réussi à implanter au Québec un organisme de bienfaisance, à but non lucratif, dont la mission est de soutenir l’accès à l’éducation de qualité.  

Je suis fier de présider un conseil d’administration composé d’hommes et de femmes de valeur qui acceptent de mettre en commun au service de la jeunesse, leur expertise en éducation et en organisation bénévole. Le changement démocratique et durable en Haïti, croyons-nous, doit passer par l’éducation. Forts de cette assertion, nous mettons tout en œuvre afin de renforcer notre soutien aux jeunes filles et garçons d’origine haïtienne. 

Dans la mesure de nos moyens, nous apportons notre appui aux écoles d’Haïti qui font appel à notre aide ainsi qu’aux jeunes du niveau postsecondaire qui fréquentent les cégeps et universités  du Québec. Pour nous du conseil d’administration, ainsi que pour nos donatrices et donateurs, c’est une façon concrète d’exprimer notre gratitude envers la mère patrie pour les bienfaits de l’éducation qu’elle nous a prodiguée jadis, si généreusement.  

Membres et sympathisants de la Fondation Saint-Martial, peu importe où vous résidez dans le monde, je vous exhorte à soutenir la jeunesse haïtienne en appuyant, en guise de reconnaissance envers la terre natale,  notre organisme de bienfaisance qui a vu le jour à Montréal…il était une fois ! 

Jean Miotel Casthély

Président du Conseil d’administration